• img-book

    Lucinda Riley

ISBN: 2368124756
Catégorie :

Les sept sœurs

De: Lucinda Riley

À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Maia d’Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C’est là que son histoire a commencé.

Dans ce récit épique qui mêle amour et tragédie, premier volet d’une série de sept volumes inspirée des légendes de la constellation des Sept Soeurs, Lucinda Riley prouve comme jamais son merveilleux talent de conteur.

A propos de ce livre
À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu'elles étaient bébés, Maia d'Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C'est là que son histoire a commencé.Dans ce récit épique qui mêle amour et tragédie, premier volet d'une série de sept volumes inspirée des légendes de la constellation des Sept Soeurs, Lucinda Riley prouve comme jamais son merveilleux talent de conteur.
Details

ISBN: 2368124756

    Auteur :Lucinda Riley
    Plutôt prolifique, Lucinda Riley, qui a longtemps signé Lucinda Edmonds : sa bibliographie comporte pas moins de 13 romans. Dès son premier livre, Lovers and players, paru au Royaume-Uni alors qu'elle n'avait que 23 ans, elle avait vendu 500 000 exemplaires. La Maison de l'orchidée, le premier sous le nom de Riley, avait été sélectionné en 2011 par la Richard and Judy Book club et s'est vendu à deux millions d'exemplaires, dans le monde entier.Ses ouvrages arrivent régulièrement en tête des listes de best-sellers en Europe. En ce moment, par exemple, Das Engelsbaum (The Angel tree, pas encore traduit en français) est en 7ème position en Allemagne.Au moment où elle publie Maia, premier opus d'une série intitulée Les Sept sours, Lucinda Riley rejoint la maison d'édition Charleston. Une maison qui a deux ans d'existence et dont la jeune directrice, Karine Bailly, résume ainsi la ligne éditoriale : « Des histoires de femmes, pour les femmes. Mais de qualité. » Comme les romans de Lucinda Riley : grand public, certes, mais loin du roman de gare.La Britannique déroule les fils de ses énigmes avec maestria. Dans ses pages, de l'amour, des rivalités. Et on y voyage beaucoup : cette fois, ce sera le Brésil et Paris de la Belle Époque, au moment où l'on construisait la gigantesque statue du Christ de Rio de Janeiro.L'écrivain nous invite à partager la quête d'identité d'une jeune femme, Maia, alors qu'elle retrouve ses sours, à la mort de leur père. Ce dernier, un homme aimant mais demeuré mystérieux, les a adoptées aux quatre coins du monde. Et leur a laissé, en héritage, des indices qui les aideront à comprendre qui elles sont.